La troisième étape s’annonçait tranquille. Tracée autour de Crevalcore, le parcours ne présentait aucune difficulté et laissait présager une arrivée au sprint. À ce jeu-là, Elia Viviani et Jakub Mareczko étaient cités parmi les principaux favoris. Une chute à la mi-course a changé la donne. Le peloton s’est cassé en 3 morceaux et seuls 19 coureurs se sont joués la victoire au terme des 171 kilomètres. Finalement, c’est le Français Thomas Boudat, déjà vainqueur du GP de Lillers cette saison, qui s’est imposé. Au classement général, Toms Skujins conserve la tête du classement général. Lilian Calmejane reste deuxième alors que Jaime Roson profite de la faillite de l’équipe Androni pour monter sur la 3ème marche provisoire.

Romain Sicard faisait partie du groupe de tête. Il termine ainsi l’étape dans le même temps que son co-équipier vainqueur du jour, ce qui lui permet de revenir dans le Top 10 au général. Il est ce soir à la 7e place, à 1’21 du leader Skujins.

Classement de l’étape :

  • 1    THOMAS BOUDAT    FRA    DEN    23    3:57:50
  • 2    Alan BANASZEK    POL    CCC    20    +0
  • 3    William CLARKE    AUS    CDT    32    +0
  • 10    Lilian CALMEJANE    FRA    DEN    25    +0
  • 15    Romain SICARD    FRA    DEN    29    +0
  • 17    Angelo TULIK    FRA    DEN    27    +0
  • 18    Jonathan HIVERT    FRA    DEN    32    +14
  • 19    Brian NAULEAU    FRA    DEN    29    +14
  • 53    Perrig QUEMENEUR    FRA    DEN    33    +52
  • 54    Thomas VOECKLER    FRA    DEN    38    +57

Classement général :

  • 1    Toms SKUJINS    LAT    CDT    26    9:53:13
  • 2    Lilian CALMEJANE    FRA    DEN    25    +16
  • 3    Jaime ROSON GARCIA    ESP    CJR    24    +37
  • 7    Romain SICARD    FRA    DEN    29    +1:21
  • 26    Jonathan HIVERT    FRA    DEN    32    +7:09
  • 64    Angelo TULIK    FRA    DEN    27    +16:51
  • 73    THOMAS BOUDAT    FRA    DEN    23    +18:58
  • 82    Perrig QUEMENEUR    FRA    DEN    33    +21:01
  • 86    Brian NAULEAU    FRA    DEN    29    +21:36
  • 97    Thomas VOECKLER    FRA    DEN    38    +24:13
https://i2.wp.com/www.romainsicard.fr/web/wp-content/uploads/2017/03/Coppi-Bartali-3.jpg?fit=540%2C293https://i2.wp.com/www.romainsicard.fr/web/wp-content/uploads/2017/03/Coppi-Bartali-3.jpg?resize=150%2C147FabriceA la UneCourses et actus
La troisième étape s’annonçait tranquille. Tracée autour de Crevalcore, le parcours ne présentait aucune difficulté et laissait présager une arrivée au sprint. À ce jeu-là, Elia Viviani et Jakub Mareczko étaient cités parmi les principaux favoris. Une chute à la mi-course a changé la donne. Le peloton s'est cassé...