Pour cette saison 2018 qui s’ouvre, Romain Sicard est serein. L’éclosion de Lilian Calmejane et l’arrivée de Rein Tarramäe soulagent le grimpeur basque d’une pression qu’il portait seul sur les courses à étapes. Libéré de ce costume, Romain va endosser celui qui lui convient le mieux : celui d’un chasseur d’étapes, d’un homme d’échappées, et, lorsque qu’il le faudra, d’un équipier modèle pour les autres leaders, comme il le fut pour Lilian Calmejane lors de sa victoire d’étape sur le Tour de France.

Trente ans le 1er janvier, comme un symbole : une nouvelle saison, une nouvelle décennie, une nouvelle ère de succès à construire sous les couleurs de Direct Energie. Romain Sicard est solide, courageux et toujours optimiste : ça devrait payer.

https://i1.wp.com/www.romainsicard.fr/web/wp-content/uploads/2018/02/romain-sicard-portrait-2018.jpg?fit=1024%2C578https://i1.wp.com/www.romainsicard.fr/web/wp-content/uploads/2018/02/romain-sicard-portrait-2018.jpg?resize=150%2C150FabriceDans la presse
Pour cette saison 2018 qui s’ouvre, Romain Sicard est serein. L’éclosion de Lilian Calmejane et l’arrivée de Rein Tarramäe soulagent le grimpeur basque d’une pression qu’il portait seul sur les courses à étapes. Libéré de ce costume, Romain va endosser celui qui lui convient le mieux : celui d’un...